Projets et missions

Notre vaste expérience sur le terrain parle d’elle-même

Europe

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

YES! Young Entrepreneurs Succeed

Statut : en cours
Staff : 6
Dimension : large

Origine du financement
EEA and Norway Grants Fund for Youth Employment
Pays
Multi pays
Région
Europe
Date d’approbation
Mai 2017
Date de clôture 
Septembre 2021
Plus d'informations

Objectifs

L’objectif du programme est de permettre aux jeunes chômeurs d’accéder au marché du travail et de promouvoir l’esprit d’entreprise.
Malgré des investissements importants, les jeunes de nombreuses régions sont confrontés à des défis systémiques pour créer, développer et maintenir une entreprise. Cette situation est aggravée par le manque de recherche sur le type de soutien à l’entrepreneuriat le plus efficace en fonction du contexte.
Le projet vise à tester le « Trust based Partnership Model », basé sur une expérience locale spécifique faite par l’un des partenaires du projet, et à fournir des services directs aux jeunes mal desservis qui bénéficieront de services de développement d’entreprise financiers et non financiers dédiés et hautement spécialisés, résultant d’une recherche basée sur des preuves, en Grèce, en Italie, en Espagne et en Pologne : YES ! fournira aux jeunes NEET de ces 4 pays divers services pour créer et développer une entreprise ou pour trouver un emploi, tels que la formation, l’encadrement, le mentorat et l’accès au financement.

Services

Microfinanza Srl soutient un total de 400 NEET (jeunes non scolarisés, non employés ou non formés) d’Italie, pour créer et développer leur propre entreprise ou pour trouver un emploi. Elle propose notamment des services de formation, d’accompagnement, de mentorat et d’accès au financement. Microfinanza travaille également avec ses partenaires dans la phase de recherche, pour recueillir des preuves sur les besoins des groupes cibles et les lacunes existantes dans les services fournis, soutenir la gestion générale de la mise en œuvre du programme, la mise en réseau et les activités de compte rendu.
S’appuyant sur deux décennies d’expérience dans le contexte national, Microfinanza peut exploiter des relations étroites avec un large éventail de partenaires dans tout le pays, en particulier avec des partenaires opérant dans le sud de l’Italie et fournissant généralement des services aux NEET et aux catégories vulnérables. Le bureau satellite de Microfinanza est situé à Siracusa (Sicile), la région qui compte l’un des pourcentages les plus élevés de NEET en Italie. L’organisation est orientée vers la recherche pour lutter contre les barrières financières des personnes et des communautés vulnérables, fortement axée sur les jeunes, et peut compter sur une équipe jeune et dynamique qui développe de nouvelles idées et approches et échappe aux anciennes, en poursuivant des projets innovants

Partenaires:

Autres information

Site officiel

The project benefits from €2,3M grant from Iceland, Liechtenstein and Norway through the EEA and Norway Grants Fund for Youth Employment: The EEA and Norway Grants Fund For Youth Employment

Erasmus for Young Entrepreneurs

Statut : en cours
Staff : 3
Dimension : moyenne

Origine du financement 
Commission Européenne  – DG GROWTH
Pays
Multi pays
Région
Europe et régions ultrapériphériques de l’UE
Cycle 10: 2018-2020

Cycle 12: 2020-2023

Plus d'informations

Objectifs

Le programme contribue à fournir aux futurs entrepreneurs européens les compétences nécessaires pour créer et/ou gérer avec succès une petite entreprise en Europe. Les nouveaux entrepreneurs se réunissent et échangent des connaissances et des idées commerciales avec un entrepreneur expérimenté, avec lequel ils restent et collaborent pendant une période de 1 à 6 mois. Le séjour est financé en partie par la Commission européenne.
Il vise à soutenir le développement de nouvelles PME, à accroître la coopération entre les entrepreneurs européens, par l’échange d’expériences et d’informations et à stimuler la mise en réseau des milieux d’affaires européens.
La mise en œuvre du projet comporte deux initiatives : « Programme pour les nouveaux entrepreneurs européens » et « Erasmus pour jeunes entrepreneurs – Programme de post-échange ».

Les objectifs spécifiques sont les suivants :
(i) fournir une formation sur le terrain aux nouveaux entrepreneurs de PME pour qu’ils puissent démarrer de nouvelles
entreprises, ou encourager l’innovation avec les entreprises existantes, en mettant l’accent sur les jeunes entrepreneurs, en assurant la durabilité future ; (ii) améliorer l’accès au marché et l’identification de partenaires potentiels pour les bénéficiaires finaux.

Services

Microfinanza Srl, en tant que chef de file du consortium, coordonne la mise en œuvre du programme, la mise en réseau et les activités de compte rendu. En outre, la société assure la promotion du programme et recrute de nouveaux entrepreneurs et des entrepreneurs d’accueil en offrant une formation sur le terrain, en favorisant l’échange d’expériences, en stimulant la coopération et la mise en réseau entre les entreprises européennes, en soutenant les nouveaux entrepreneurs par le biais d’un mentorat et d’une formation dispensés par des entrepreneurs expérimentés afin de créer et de développer de nouvelles entreprises, en encourageant l’innovation dans les entreprises déjà en activité et en apportant de nouvelles idées de jeunes entrepreneurs, en améliorant l’accès au marché et l’identification de partenaires potentiels pour les entreprises nouvelles et établies, et en fournissant des conseils stratégiques et un mentorat pour soutenir la croissance des nouvelles entreprises et assurer leur viabilité future.

Membres du consortium:

 

Villa SALUS

Statut : en cours
Staff : 3
Dimension : petite

Origine du financement
Commission Européenne – Urban Innovative Actions Initiative
Pays
Italie
Région
Europe
Date d’approbation
Janvier 2017

Date de clôture
September 2020

Plus d'informations
La Villa SALUS, un nouvel espace social durable, accessible et utilisable pour le bien-être, le bien-être et l’accueil interculturel dans la ville métropolitaine de Bologne

Objectifs

L’objectif principal du projet est de convertir la Villa Salus, un ancien hôpital pour personnes âgées abandonné, en un espace central innovant pour le bien-être, la protection et l’accueil fonctionnant en vue de l’insertion sociale, culturelle et économique des migrants/réfugiés et en tant qu’installation de services à plusieurs niveaux pour toute la zone métropolitaine de Bologne.

L’intervention vise également à reconnaître et à améliorer les compétences individuelles des migrants et des réfugiés vivant dans la région de la municipalité de Bologne en soutenant la création de micro-entreprises et les placements professionnels.

Services

Le volet mené par Microfinanza vise à favoriser l’inclusion sociale et économique des bénéficiaires ciblés par la mise en place conjointe de programmes de formation à l’entrepreneuriat, d’éducation financière, de mentorat commercial et d’accès au microcrédit. Les services fournis comprennent la sélection d’un tutorat d’entreprise à des entrepreneurs potentiels et existants pour le démarrage et le développement de microentreprises parmi les groupes défavorisés (migrants/réfugiés, chômeurs, jeunes, femmes). Les résultats des projets comprennent la formation et le tutorat de 25 réfugiés et migrants présélectionnés et le soutien financier d’au moins 3 projets entrepreneuriaux sélectionnés.

ENISIE – Enabling Network-based Innovation through Services and Institutional Engagement. Evaluation de l’état de l’art de l’innovation sociale et des services sociaux en Sicile et à Malte

Statut : en cours
Staff : 3
Dimension : petite

Origine du financement
Interreg
Pays
Italie, Malte
Région
Europe
Date d’approbation
Octobre 2018
Date de clôture 
Décembre  2019

Measuring Microfinance Impact in the EU (MeMI). Recommandations politiques pour l’inclusion financière et sociale

Statut : clôturé
Staff : 3
Dimension : moyenne

Origine du financement
EIB-Universities Research Sponsorship (EIBURS)
Pays
Multi pays
Région
Europe
Date d’approbation 
Octobre 2016
Date de clôture 
Octobre 2019
Plus d'informations

Objectifs

Le projet vise faire l’état de l’art de l’inclusion financière et sociale dans l’Union européenne (UE) et à évaluer l’impact de la microfinance sur l’inclusion financière et sociale au niveau micro et macro.

Il vise également à comprendre si la promotion des programmes de microfinance, assurant l’inclusion financière et sociale, doit être préférée au financement des programmes d’aide sociale. Pour ce faire, l’analyse microéconomique s’appuiera sur une mesure quantitative du retour sur investissement social (SROI), qui est capable de quantifier les externalités générées par la microfinance et l’aide sociale, dans une région et par une mise en œuvre particulière, en plus des gains financiers et économiques plus traditionnels.

Services

(i) évaluer l’exclusion financière et sociale dans l’UE par la création d’un protocole pour la définition et la mesure de l’inclusion financière et sociale et le développement des marchés de la microfinance, en dressant une carte de l’inclusion financière et sociale ; (ii) évaluer les canaux d’influence de l’inclusion financière sur l’inclusion sociale, et vice versa dans certains États membres de l’UE, obtenus par le biais de programmes de microfinance ou d’aide sociale ; (iii) quantifier et mesurer l’impact de la microfinance sur l’inclusion financière et sociale ; (iv) analyse de sensibilité : estimations validées du SROI calculé, définition d’un ensemble de recommandations politiques réalisables et « absorbables » pour maximiser les impacts des résultats du MeMI ainsi que l’efficience et l’efficacité des outils/programmes de microfinance et d’aide sociale.

Membres du consortium :

  • Università Cattolica del Sacro Cuore
  • Research Centre « Centro Studi di Politica Economica e Monetaria (CeSPEM), Mario Arcelli »
  • Department of Economics, University of Parma
  • Department of Economics, University of Genova
  • European Microfinance Network (EMN)
  • Italian Microfinance Network (Rete Italiana di Microfinanza – RITMI

Autres informations

Official website

Amérique latine et Caraïbes

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

Renforcement des acteurs en éducation financière dans le cadre du projet « Assistance aux enfants vulnérables identifies aux frontières dans les quatre points frontaliers et les points non officiels les plus fréquentés »

Statut : en cours
Staff : 2
Dimensions : moyenne

Origine du financement
UNICEF
Pays
Haiti
Région
Caraïbes
Date d’approbation
Janvier 2020
Date de clôture 
Juin 2020

Environnement et microfinance agricole en Haiti

Statut : phase I clôturée , phase II clôturée
Staff : 3
Dimension : grande

Origine du financement
Direction du Développement et de la Coopération de la Confédération Suisse
Pays
Haiti
Région
Caraïbes
Date d’approbation 
Juin 2016
Date de clôture 
Mars 2019
Plus d'informations

Objectifs

L’accent est mis sur la prévention et la réduction des risques climatiques et environnementaux afin de protéger la production agricole en termes de qualité et de productivité des petits producteurs ruraux. Après la phase pilote (2016-2017), la seconde phase a visé à réduire la vulnérabilité du secteur agricole par rapport aux risques climatiques et environnementaux, ainsi qu’à accroître la performance et l’efficacité globales de la production agricole. En outre, notre objectif est de promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement auprès des agriculteurs participant au projet. Quatre institutions financières d’épargne et de crédit sont impliquées dans le processus.

Services

Analyse des données des dossiers des agriculteurs reçus pendant la phase pilote ; Développement et amélioration du logiciel (Excel) ; Intégration des plans stratégiques des banques d’épargne et de crédit pour 2016-2020 ; Présentation du projet de nouvelle banque d’épargne et de crédit ; Adoption du logiciel par la nouvelle structure financière ; Lancement de produits financiers ; Formation technique sur le logiciel pour les agents de crédit ; Soutien et assistance technique à la gestion de portefeuille ; Table ronde avec les acteurs du secteur agricole et rural (privés et publics) ; Organisation d’un atelier national de discussion.

 

Partenaire local:

  • Anacaph

Fwontyè san fòs kote – Inclusion sociale et économique des personnes vulnérables travaillant dans les secteurs de l’économie informelle dans les régions transfrontalières d’Haïti

Statut : clôturé
Staff : 4
Dimension : moyenne

Origine du financement
Commission Européenne
Pays
Haiti
Région
Caraïbes
Date d’approbation
Mars 2015
Date de clôture 
Février 2019
Plus d'informations

Objectifs

Le projet vise à la réduction de la pauvreté de la population vivant sur la frontière Haïti – République dominicaine, en améliorant ses conditions de vie, en ciblant particulièrement l’inclusion économique et sociale des personnes vulnérables dépendant de l’économie informelle dans les zones de Ouanaminthe, Belladère et Malpasse.

Plus précisément, le projet vise à assurer le renforcement organisationnel des groupes marginalisés, l’appropriation de leurs droits, l’extension de la couverture de protection sociale, le soutien à l’entreprenariat et la création d’emplois productifs autour des marchés binationaux frontaliers Haïti-République dominicaine.

Services

Évaluation des besoins en matière d’offre et de demande de services financiers dans la zone frontalière ; aide à la conception de la stratégie globale du programme, participation aux réunions du comité de coordination ; formation à l’éducation financière, élaboration de programmes et de matériels et organisation d’activités sur le terrain ; soutien aux institutions locales pour le développement de nouveaux produits financiers ; processus de soutien visant à améliorer le partenariat entre les banques de crédit populaires et les prestataires de services de développement des entreprises (BDS) ; élaboration d’indicateurs et suivi appropriés ; préparation de rapports intermédiaires et de rapports finaux d’activités.

Membres du consortium :

  • Oxfam Italia
  • Oxfam GB, Oxfam Quebec, CMAH (Chambre de l’Artisanat et Matiers d’Haiti)
  • GARR – Groupe d’Appui aux rétournés et Repatriées
  • ASOMURE
  • CMAH – Chambre de Métiers et d’Artisanat d’Haïti
  • GARR – Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés
  • Asociación de los Municipios de la Región Enriquillo (ASOMURE)

Documents

Edikasyon finansye

Article de recherche sur l’empowerment des femmes dans la Colombie post-conflit

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Pays
Colombie
Région
Amérique latine
Date d’approbation
2018
Date de clôture
2018
Plus d'informations

Question de recherche

La microfinance comme moyen d’empowerment des femmes dans le scénario post-conflit colombien : Le développement transformationnel ou un outil pour mieux gérer la pauvreté ».

Résumé

Les initiatives d’inclusion financière des femmes, telles que la facilitation de l’accès aux ressources financières ou aux opportunités commerciales, ont récemment été promues comme une stratégie clé pour faire progresser l’autonomisal’empowerment tion des femmes dans les scénarios post-conflit, en particulier en ce qui concerne les femmes réfugiées et déplacées à l’intérieur du pays. En s’appuyant sur une revue de la littérature, ce document tente de fournir une analyse du rôle potentiel de la microfinance comme moyen d’empowerment des femmes déplacées à l’intérieur de la Colombie. Il soutient que sans remettre en cause les conditions structurelles qui créent la pauvreté et la discrimination à l’égard des femmes, généralement aggravées pendant les processus de transition, ces initiatives s’attaqueront aux symptômes plutôt qu’aux causes sous-jacentes des inégalités entre les sexes, passant ainsi à côté de leur potentiel de transformation et fournissant simplement aux femmes des outils pour mieux gérer leur pauvreté. Au contraire, la participation des autres membres du ménage et de la communauté (hommes et enfants), la reconnaissance de la dynamique socioculturelle dans laquelle vivent les femmes et la reconnaissance de l’action des femmes peuvent renforcer tout effort d’autonomisation des femmes par l’inclusion financière pendant la phase post-conflit.

À la suite de cette analyse, une série de recommandations sera fournie dans le but de promouvoir des cycles vertueux d’autonomisation économique des femmes dans le scénario post-conflit colombien en transformant les initiatives de microfinance.

Publié sur : Peace Human Rights Governance (PHRG)

Auteurs

  • Avocat et étudiant en Master en droits de l’homme et gouvernance à plusieurs niveaux à l’Université de Padoue, Italie ; duartereyes.laura@gmail.com
  • Expert en inclusion financière junior chez Microfinanza S.r.l. (Vicenza), Italie ;
    giulia.fattori@microfinanza.com

Téléchargements

Annex I – Paper CDU

Renforcement des acteurs sur l’éducation financière dans le cadre du projet de lutte contre le travail domestique des enfants en Haïti

Statut : Clôturé
Staff : 3
Dimension : moyenne

Origine du financement
UNICEF
Pays
Haiti
Région
Caraïbes
Date d’approbation
2018
Date de clôture 
2018

Moyen Orient et Afrique du Nord

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

Réalisation d’une étude pour 5 associations de micro-crédit Marocaines pour la réalisation du projet visant la lutte contre la pauvreté dans les zones rurales du Maroc à travers le soutien au secteur du micro-crédit

Statut : en cours
Staff : 4
Dimension : moyenne

Origine du financement
AICS
Pays
Maroc
Région
Afrique du Nord
Date d’approbation
Octobre 2019
Date de clôture 
Août 2020
Plus d'informations

Objectifs

L’initiative a trois objectifs spécifiques :

  • Consolider certains acquis ;
  • Renforcer les faiblesses des AMC ;
  • Développer des nouveaux créneaux innovants en matière de microfinance verte et de partenariats stratégiques

Nos activités

  • Renforcement institutionnel
  • Développement des compétences
  • Développement des partenariats stratégiques

Plus en détail, Microfinanza implémente les activités suivantes :

  • Diagnostic des besoins des AMC
  • Formation et renforcement institutionnel
  • Analyse des besoins en microfinance verte
  • Stratégie et partenariats financiers

 

Les populations syriennes vulnérables et touchées par le conflit, en particulier les femmes et les jeunes ont un meilleur accès à l’eau, à la résilience et à une vie digne en Syrie et au Liban

Statut : Clôturé
Staff : 4
Dimension : moyenne

Origine du financement
DANIDA
Pays
Liban
Région
Moyen Orient
Date d’approbation
Janvier 2019
Date de clôture 
Février 2020
Plus d'informations

Contexte

Ce projet au Liban s’aligne sur les objectifs du “Lebanon Crisis Response Plan (LCRP 2017 – 2020)”, du “Syria Humanitarian Needs Overview” (HNO) et du “Humanitarian Response Plan (HRP) 2018”.

Objectifs

Les objectifs du projet sont les suivants:

  1. Améliorer l’accès à l’éducation à la protection et à une vie digne aux populations affectées, en particulier les femmes, les jeunes et les petits exploitants agricoles
  2. Améliorer l’accès aux disposition WaSH pour les personnes les plus vulnérables vivants dans les camps informels (ITSs) au Liban
  3. Renforcement du rôle de la société civile dans le travail humanitaire (populations affectés, acteurs locaux, Oxfam)

Activités

  • Analyse des habitudes et comportements financiers des du groupe bénéficiaire cible
  • Organisation de formation des formateurs aux opérateurs locaux
  • Organisation de formation d’éducation financière pour les bénéficiaires
  • Formation et suivi sur l’usage du carnet d’épargne au sein des ménages
  • Soutien pour la mise en place de groupes d’épargne pour les communautés et programmes de construction d’actifs
  • Fourniture de services de suivi et d’assistance afin d’assurer la viabilité des actions mises en œuvre

Start Up Palestine, Évaluation et développement d’un fonds régional de garantie du crédit

Statut : en cours
Staff : 3
Dimension : large

Origine du financement
AICS – Coopération italienne
GIZ

Pays
Cisjordanie
Région
Moyen Orient

Date d’approbation 
Mai 2016
Date de clôture 
2020

Plus d'informations

Contexte

Dans le cadre du programme « Start Up Palestine – outils financiers et assistance technique pour promouvoir l’emploi et la création de revenus en Palestine », une composante du projet est consacrée à la mise en place d’un mécanisme pour un système de garantie de crédit (CGS), soutenu conjointement par l’AICS et le GIZ.

Objectifs

Après avoir réalisé l’étude de préfaisabilité pour la mise en place du CGS, Microfinanza a développé l’étude de faisabilité et le pilote opérationnel du CGS.

L’objectif général de la mission était d’établir la structure du CGS et de lancer les opérations. Une fois opérationnelle, la CGS devra être gérée de manière transparente et efficace, en atteignant les objectifs préétablis en termes d’accès au crédit pour les secteurs économiques et les entrepreneurs qui, jusqu’à présent, sont laissés de côté sur le marché financier.

Services

Les consultants de Microfinanza ont réalisé les tâches suivantes :

  • Préfaisabilité : Revue documentaire et visite préliminaire sur le terrain et rédaction d’une évaluation des schémas possibles pour au moins deux CGS différentes
  • Feuille de route : identification des étapes à mettre en œuvre selon le schéma sélectionné
  • Pré-évaluation de la viabilité économique, de la portée et de l’additionnalité du régime, proposition sur la gouvernance, le statut juridique, la structure organisationnelle, les produits financiers et la participation active des acteurs régionaux par une approche participative.
  • Plan d’affaires du programme
  • Assistance technique pour la mise en œuvre du régime

Étude de marché sur la gestion de la performance sociale par les institutions de microfinance Jordaniennes et leur impact sur les clients

Statut : clôturé
Staff : 1
Dimension : petite

Origine du financement
Europaid
Pays
Jordanie
Région
Moyen Orient
Date d’approbation
Mai 2019
Date de clôture 
Juillet 2019
Plus d'informations

Contexte

Dans le cadre des activités conduites par Tanmeyah network, une étude d’impact fut commandée à MFR et Microfinanza. Le but de l’étude était de « collecter des informations sur les outils et les systèmes que les IMFs jordaniennes utilisent afin d’atteindre leurs objectifs sociaux et sur la facon dont ces outils sont utilisés pour mettre en oeuvre leur mission sociale, ainsi que l’impact de leur pratiques sociales sur leurs clients ».

 Services

Dans le cadre de cette mission, l’équipe a rassemblé des informations sur les pratiques et procédures utilisées par les IMFs en terme de gestion de la performance sociale (SPM). Nous avons également analysé le lien entre les pratiques en place et les résultats en terme d’impact social. De plus ; l’équipe a élaboré un set d’indicateurs d’impact qui peuvent être utilisés pour étudier les changements dans la vie des clients.

La recherche était focalisée sur les thématiques suivantes :

  • Objectifs de performance sociale des IMFs jordaniennes
  • Pratiques en termes de performance sociale mises en place par ces IMFs
  • Comment les pratiques de performances sociales se transforment-elles en produits et services pour les clients ?
  • Impact de la performance sociale des IMFs associées au réseau Tanmeyah sur la vie des clients et de leurs familles selon un set d’indicateurs

Evaluation finale du projet MicroMED –renforcement des capacités dans le secteur de la microfinance en Tunisie

Statut : clôturé
Staff : 1
Dimension : petite

Origine du financement
ADA – Appui au Développement Autonome
Pays
Tunisie
Région
Afrique du Nord
Date d’approbation
Juillet 2017
Date de clôture 
Novembre 2017

Protection intégrée et coordonnée et réponse WASH pour les populations syriennes touchées par la crise au Liban

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
ECHO (Programme de l’Union Europeenne)
Pays
Liban
Région
Moyen Orient
Date d’approbation
Avril 2017
Date de clôture 
Janvier 2018
Plus d'informations

Objectifs

L’objectif du projet est d’améliorer les perspectives d’indépendance économique des réfugiés syriens vivant dans des camps informels (Informal Tented Settlements ITS) en améliorant leurs capacités à gérer leurs ressources financières.

Activités

Les activités du projet consistent en la fourniture de formations en éducation financière et d’assistance aux refugiés syriens, aux palestiniens et aux libanais vivant dans la région de la Beqaa et dans la zone urbaine de Tripoli située au Nord du Liban.
Les activités du projet sont organisées ainsi :

1)     interviews et groupes de discussion afin d’identifier le niveau d’éducation financière, les habitudes et comportements financiers, les possibilités de revenus, les besoins et aspirations  financiers

2)     élaboration des outils d’aide à l’épargne et des programmes de formation

3)     Formation sur l’usage du carnet d’épargne

4)     Formation d’éducation financière sur les lacunes ayant émergé durant les sessions précédentes et renforcement des capacités

5)     Suivi sur le terrain afin d’évaluer les impacts directs et indirectes

Assistance technique auprès du ministère des finances Tunisien et formulation d’un programme d’appui au secteur privé dans le cadre du programme AICS 2017/2020

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
AICS

Pays
Tunisie
Région
Afrique du Nord
Date d’approbation
Mai 2017
Date de clôture 
Septembre 2017
Plus d'informations

Contexte

La composante assistance technique s’inscrit dans l’action de l’AICS Tunis en 2016, récemment renforcée et qui soutient continuellement les autorités Tunisiennes en matière d’inclusion financière, à travers le renforcement du secteur privé, ce qui est un des objectifs du 5ème plan annuel de développement 2016-2020.

Objectifs

La mission d’assistance technique se compose de deux axes :

  1. Soutenir le Ministère des finances Tunisien dans l’animation de tables rondes sur l’Économie Sociale et Solidaire, dans l’objectif d’améliorer la composante ESS de la nouvelle stratégie nationale d’inclusion financière ;
  2. Élaborer le nouveau programme AICS 2017/2020 du développement du secteur privé, qui couvre les thématiques liées à l’inclusion financière en portant une attention particulière aux petites et moyennes entreprises, y compris sociales.

Services

  • Évaluation : coordination des groupes thématiques sur l’ESS et analyse de données secondaires
  • Coordination du groupe thématique ESS et finalisation du document : interview et collecte de données sur le terrain
  • Étude de faisabilité du programme 2017/2020 et élaboration de la stratégie : réunion avec les parties prenantes et compte-rendu sur les objectifs, les résultats, les activités et l’allocation des fonds pour chaque composante
  • Élaboration d’une première version du programme 2017/2020 et élaboration de la proposition finale : finalisation du programme AICS 2017/2020 de développement du secteur privé dans le cadre du programme de coopération Italie-Tunisie.

Start Up Palestine, Véhicules financiers et assistance technique pour stimuler l’emploi et la création de revenus en Palestine. Définition d’un mécanisme de décaissement pour le Fonds de capitalisation

Statut : clôturé
Staff :  3
Dimension : moyenne

Origine du financement
AICS –  Coopération Italienne
Pays
Cisjordanie et Gaza
Région
Moyen Orient
Date d’approbation
Mai 2015
Date de clôture 
Mars 2017
Plus d'informations

Contexte

Dans le cadre du programme « Start-Up Palestine » – Véhicules financiers et assistance technique (AT) pour stimuler l’emploi et la génération de revenus en Palestine », un plan de travail pour l’année 2016 se concentrant sur plusieurs composantes de l’AT a été identifié conjointement avec le client UCASC, l’équipe du bureau de coopération italien et les fournisseurs italiens d’AT (Cassa Padana, Banca Popolare Etica, Microfinanza et FederCasse).

Objectifs

L’objectif de la mission, qui fut mise en œuvre en étroite coordination avec l’Union des coopératives de crédit et d’épargne palestiniennes ainsi qu’avec le ministère des finances et l’Autorité monétaire palestinienne, a consisté à mener un ensemble d’activités axées sur la définition d’un mécanisme de décaissement pour un fonds de capitalisation de 3 millions d’euros dans le cadre du programme Start Up Palestine.

Services

Les composantes de l’AT ont été les suivantes : i) Conception de la composante du projet de fonds de capitalisation de 3M – mécanismes de décaissement (y compris les procédures et la stratégie d’atténuation des risques), ii) Asymétrie des données, iii) Processus de planification stratégique, iv) Planification des activités.

Membres du consortium

Banca Popolare Etica
Cassa Padana
Associazione Microfinanza e Sviluppo

IESS! Initiatives d’emploi en Economie Sociale et Solidaire en Tunisie

Statut : clôturé
Staff : 3
Dimension : petite

Origine du financement
UE
Pays
Tunisie
Région
Afrique du Nord
Date d’approbation 
2017
Date de clôture 
2017

Renforcement institutionnel des capacités des associations de microcrédit pour améliorer la microfinance rurale au Maroc

Statut : clôturé
Staff : 8
Dimension : large

Origine du financement
Ministère des Affaires étrangères d’Italie
Pays
Maroc
Région
Afrique du Nord
Date d’approbation
Juillet 2014
Date de clôture 
Juillet 2016
Plus d'informations

Objectifs

L’initiative, dont l’exécution revient au Ministère de l’Économie et des Finances, a deux objectifs spécifiques

  • Contribuer à un système financier inclusif en soutenant davantage les micro-entrepreneurs résidents en milieu rural exclus du circuit formel du crédit ;
  • Promouvoir le développement durable des Association de Micro-Credit (AMC) à travers l’accès parallèle au soutien technique et financier.

L’intervention de Microfinanza visait à consolider et à renforcer 5 institutions financières rurales locales (AMC) afin d’améliorer la disponibilité des services financiers dans les zones rurales et la compétitivité des AMC au niveau national. La première phase s’est concentrée sur la mise à jour du plan opérationnel, la définition des critères de référence et le lancement des diagnostics institutionnels.

Services

  • Diagnostic institutionnel : collecte et analyse de données
  • Évaluation des besoins en matière de formation et d’assistance technique
  • Définition du système de suivi des projets
  • Conception de produits de microfinance rurale
  • Assistance technique / Formation sur : Gouvernance, Planification et gestion des ressources humaines, Systèmes informatiques et SIG, Planification / Mise en œuvre d’une stratégie de positionnement de l’AMC sur le marché, Amélioration de la gestion financière, Gestion des risques et audit interne des performances sociales, Planification des activités et conception de procédures, Suivi et élaboration de rapports trimestriels

Membres du Consortium

  • Agriconsulting Maroc

Coordination de l’assistance technique aux coopératives d’épargne et de crédit dans le cadre du programme Start – Up Palestine – Fonds de capitalisation.

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
AICS – Coopération italienne
GIZ

Pays
Cisjordanie et Gaza
Région
Moyen Orient
Date d’approbation
Juillet 2014
Date de clôture 
Juillet 2016

Afrique Sub-Saharienne

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

Stratégie environnementale pour ID Ghana

Statut : en cours
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
GCAMF/AFD
Pays
Ghana
Région
Afrique Sub-Saharienne
Date d’approbation
Janvier 2020
Date de clôture 
Juin 2020

Conseils stratégiques pour la conception d’un programme de mécanisme financier mutualiste dans l’État de Kassala

Statut : clôturé
Staff : 1
Dimension : petite

Origine du financement
UNIDO
Pays
Soudan
Région
Afrique Sub-saharienne
Date d’approbation
Octobre 2018
Date de clôture
Septembre 2021

Evaluation de la gestion du risque de ID Ghana

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
GCAMF/AFD
Pays
Ghana
Région
Afrique Sub-Saharienne
Date d’approbation
Octobre 2016
Date de clôture
Octobre 2019

Mécanisme d’assistance technique – REGMIFA, Fonds d’investissement régional pour les PME en Afrique subsaharienne

Statut : clôturé
Staff : 3
Dimension : large

Origine du financement
Banque Européenne d’investissement, UE, AECID, OeEB, KfW
Pays
Multi pays
Région
Afrique Sub-Saharienne
Date d’approbation
Janvier 2011
Date de clôture 
Juin 2015
Plus d'informations

Contexte

Le fonds d’investissement Regional Micro, Small and Medium Enterprises (MSME) for Sub-Saharan Africa (REGMIFA) est un fonds d’investissement spécialisé de 200 millions d’euros dont l’objectif est d’améliorer les capacités à moyen et long terme des intermédiaires financiers locaux de répondre aux besoins micro, petites et moyennes entreprises. Parallèlement au Fonds, le volet d’assistance technique (TA Facility) se concentre sur la fourniture de services d’assistance technique aux institutions financières financées par le Fonds.

Objectifs

Le volet « Assistance technique » du Fonds a permis, de 2011 à 2015, de développer, d’approuver et de soutenir des projets d’assistance technique et de formation pour les institutions de microfinance dans 18 pays d’Afrique subsaharienne.

Services

Le volet « assistance technique » est géré par une équipe composée d’un chef de projet d’assistance technique (Symbiotics SA), d’un expert de terrain d’assistance technique, d’un analyste d’assistance technique et d’un expert de soutien (Microfinanza).

Les services fournis sont les suivants : (i) Évaluation des besoins d’AT et élaboration des termes de référence (ii) Processus de rédaction des termes de référence ; (Iii) Évaluation et suivi des propositions ; (iv) Gestion d’une base de données d’experts (individuels et corporatifs) ; (V) Sélection des consultants sur la base d’un manuel de procédures ; (vi) Gestion des procédures de sélection et évaluation des offres techniques et financières ; (vii) Gestion du processus d’AT et évaluation des consultants ; (viii) Suivi de la composante AT ; (ix) Suivi des projets d’AT ; (X) Rapports.

Résultats

Les 84 projets d’assistance technique approuvés dans 18 pays ont soutenu 40 institutions financières en mettant l’accent sur Système d’information et de gestion, processus de transformation, mobilisation de l’épargne, ressources humaines, marketing et études de marché, nouveaux produits financiers, performance sociale, développement de produits non financiers, gestion des risques, gouvernance, élaboration de plans d’affaires, gestion de la clientèle, évaluation et études d’impact, contrôle interne, portefeuille de prêts et produits de crédit, éducation financière.

Membres du consortium

Symbiotics SA (Chef de file)

Asie

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

Evaluation d’impact en Afghanistan – MISFA

Statut : clôturé
Staff : 4
Dimension : large

Origine du financement
MISFA
Pays
Afghanistan
Région
Asie
Date d’approbation
Octobre 2018
Date de clôture
Décembre  2019
Plus d'informations

Objectifs

Sur la base de la demande de MISFA, l’objectif de l’étude est de déterminer l’impact des interventions de microfinance sur les clients en Afghanistan. Depuis 2007, date à laquelle la précédente étude d’impact fut menée, l’environnement social et économique a radicalement changé. L’objectif est de répondre à certaines questions de recherche formulées par MISFA et de mieux comprendre le profil des clients, l’impact des services de microfinance sur les activités des clients et les stratégies de gestion des risques, la qualité du service offert ainsi que le rôle de la microfinance dans la création d’un secteur financier inclusif. Étant donné la particularité de l’Afghanistan, l’impact de l’environnement économique, social et sécuritaire sera également analysé.

Services

La mission a porté sur différents domaines :

  • Revue documentaire et conception d’outils (questionnaire, fiches techniques, lignes directrices pour les discussions de groupe)
  • Organisation de sessions de formation pour les enquêteurs
  • Entretiens avec plus de 1540 clients dans 5 provinces
  • Analyse des données
  • Rapport et présentation finale de l’enquête

Membres du consortium

Tadbeer

Téléchargements

Résumé de notre recherche

 

Enquête « Progress out of Poverty Index (PPI) »

Statut : clôturé
Staff : 4
Dimension : large

Origine du financement
MISFA
Pays
Afghanistan
Région
Asie
Date d’approbation
Décembre 2017
Date de clôture 
Mai 2018
Plus d'informations

Objectifs

L’enquête a été mise en œuvre dans le cadre du Microfinance Investment Support Facility for Afghanistan (MISFA) qui vise à mesurer régulièrement le niveau de pauvreté au sein du secteur de la microfinance à l’aide de l’indice de sortie de la pauvreté (PPI)

Services

La mission a porté sur les différents niveaux d’analyse suivants:

  • Revue documentaire et conception des outils
  • Organisation de sessions de formation sur les outils et le système de reporting pour le personnel local et d’ateliers sur la méthodologie PPI
  • ToT sur la manière de réaliser l’enquête PPI
  • Session de formation sur la façon d’intégrer le PPI dans le système
  • Rapport et présentation finale de l’enquête

Membres du consortium

Timpoc
Ghani

Evaluation du programme IFC  Microfinance Vietnam

Statut : clôturé
Staff : 2
Dimension : petite

Origine du financement
IFC
Pays
Vietnam
Région
Asie
Date d’approbation
Juillet 2017
Date de clôture 
Novembre 2017

Évaluation à mi-parcours du programme “Making Access to Finance more Inclusive for Poor People”

Statut : clôturé
Staff : 5
Dimension : moyenne

Origine du financement
UNCDF
Pays
Laos
Région
Asie
Date d’approbation
Juillet 2014
Date de clôture 
Juillet 2016

Multi Pays

Projet / Mission

Client

Zone

Durée

ODD

Engager les communautés de la diaspora en Italie dans des efforts de collaboration pour soutenir le développement rural et l’emploi des jeunes au Sénégal et au Maroc

Statut : clôturé
Staff : 5
Dimension : large

Origine du financement
IFAD
Pays
Italie, Sénégal et Maroc
Région
Europe, Afrique du Nord et Sub-Saharienne

Date d’approbation
2017
Date de clôture 
Septembre 2018

Étude supportée par Silatech – Financement pour les microenterprises

Statut: clôturé
Staff : 5
Dimension : large

Origine du financement
Silatech
Pays
Maroc, Tunisie, Soudan
Région
Moyen Orient et Afrique Sub-Saharienne
Date d’approbation
Juin 2016
Date de clôture 
Mars 2019
Plus d'informations

Objectifs

La mission visait à évaluer l’efficacité des activités de microfinance de Silatech, la mesure dans laquelle les microcrédits ont été utilisés aux fins prévues et leur contribution au développement des entreprises, à l’amélioration des moyens de subsistance et à l’amélioration des résultats en matière d’emploi pour les jeunes clients et leurs familles dans trois pays cibles (Maroc, Tunisie et Soudan).

Services

La mission a porté sur les différents niveaux d’analyse suivant :

  • Evaluer le portefeuille de prêts aux jeunes (performance, processus et produits des FSPs)
  • Mesurer les caractéristiques socio-économiques des jeunes qui ont bénéficié d’un financement et suivre l’utilisation des prêts
  • Mesurer quels sont les principaux déterminants du développement des entreprises, du bien-être et des améliorations de la communauté.

La méthodologie de recherche proposée comprend une approche multidimensionnelle incluant un mélange de méthodes quantitatives (statistiques et économétriques) et qualitatives/descriptives basées sur des sources d’information primaires (entretiens avec les clients et le personnel des FSP, extrapolation directe des données à partir des systèmes d’information de gestion (SIG) des FSP) et des sources secondaires (examen documentaire).

Résultats

Enquête de base dans trois pays cibles et mise en place d’un système de suivi des résultats en matière d’emploi des jeunes et de création d’emplois.

Évaluation du marché pour l’inclusion financière des réfugiés en Ouganda et en Jordanie

Statut : clôturé
Staff : 3
Dimension : moyenne

Origine du financement
Fondation Grameen Crédit Agricole
Pays
Jordanie, Ouganda
Région
Moyen Orient, Afrique Sub-Saharienne
Date d’approbation
Janvier 2018
Date de clôture 
Juin 2018
Plus d'informations

Contexte

La Fondation Grameen Credit Agricole, en partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Agence suédoise de développement (SIDA), a chargé Microfinanza de réaliser une évaluation des besoins financiers des réfugiés et de la possibilité de marché en Ouganda et en Jordanie. Les consultants ont effectué une analyse approfondie de la demande de produits et services financiers et non financiers parmi les réfugiés et leurs communautés d’accueil dans les districts du Nil occidental et du Sud-Ouest en Ouganda, ainsi que dans les camps et les zones urbaines en Jordanie.

Objectifs

L’objectif de l’étude est d’acquérir une solide compréhension des besoins financiers non satisfaits de ce marché et des possibilités qu’ont les prestataires de services financiers (FSP) de servir les réfugiés de manière rentable.

Services

i) Développer une étude de marché sur la demande de produits et services financiers et non financiers parmi les réfugiés en Jordanie et en Ouganda, ii) Développer des rapports stratégiques confidentiels aux 3 IMF impliquées dans le programme pour servir la clientèle des réfugiés.

Résultats

Étude de marché : segmentation du marché, évaluation de la demande, domaines potentiels de futures entreprises pour les réfugiés, analyse de l’accessibilité financière et de la solvabilité des clients, défis et obstacles à l’accès aux opportunités d’emploi indépendant, test de prototypes de produits, analyse des conflits et évaluation des risques externes qui pourraient constituer un obstacle à la réussite de l’intervention ;
Recommandations stratégiques aux donateurs, aux agences et aux autres infrastructures de marché sur la manière de mettre en place une stratégie efficace en réponse au défi de l’inclusion financière des réfugiés en Jordanie et en Ouganda ;
Rapports stratégiques confidentiels à 3 institutions de microfinance sélectionnées (1 en Jordanie, 2 en Ouganda) pour les aider à concevoir des produits de crédit et d’autres services financiers et non financiers qui peuvent soutenir les activités commerciales et les besoins de consommation du marché cible.

Téléchargements

GCAF Refugee market assessment Jordan EXECUTIVE SUMMARY
GCAF Refugee market assessment Jordan FINAL REPORT
GCAF Refugee market assessment Uganda EXECUTIVE SUMMARY
GCAF Refugee market assessment Uganda FINAL REPORT

Evaluation à mi parcours du programme CleanStart

Statut : clôturé
Staff : 6
Dimension : moyenne

Origine du financement
UNCDF
Pays
Ouganda, Cambodge, Nepal, Myanmar, Ethiopie
Région
Afrique Sub-Saharienne et Asie
Date d’approbation
Décembre 2016
Date de clôture 
Mai 2017
Plus d'informations

Contexte

CleanStart, un programme pluriannuel de l’UNCDF (2012-2020), vise à accroître l’accès durable à une énergie propre et abordable pour plus de 2,5 millions de personnes (ménages à faibles revenus et micro-entrepreneurs) grâce à un financement accessible à tous.

Objectifs

Les objectifs généraux de l’évaluation indépendante à mi-parcours sont les suivants : i) permettre a l’UNCDF et aux partenaires de financement d’atteindre leurs objectifs en matière de responsabilité et d’apprentissage ; ii) faire en sorte que l’évaluation puisse soutenir les tentatives en cours du programme et de ses bailleurs de fonds pour recueillir les bonnes pratiques et les enseignements tirés à ce jour dans un secteur encore relativement nouveau et innovant ; iii) guider et informer les prochaines années de CleanStart ainsi que la prochaine phase du programme.

Services

Revue documentaire, affinement de la méthodologie d’évaluation et préparation de la boîte à outils de collecte (et d’analyse) des données, rédaction du rapport initial et validation de la boîte à outils de collecte (et d’analyse) des données, entretiens avec les parties prenantes (niveau global, macro, méso et marché), visites du FSP/ESP (niveau micro et client), préparation d’une brève présentation des résultats préliminaires de la visite sur le terrain, analyse des données et phase de rapport, préparation de la présentation de compte rendu, préparation du rapport d’évaluation final, préparation de la présentation de diffusion.

Membres du consortium

MicrofinanzaRating Srl