L’Ambassadeur des Pays-Bas Josephine Frantzen en visite à Béja

L’Ambassadeur des Pays-Bas Mme. Josephine Frantzen en visite dans le gouvernorat de Béja

Février 2024

L’équipe du Consortium Microfinanza-ACK International-AGER, responsable de la mise en place de la composante du Programme TRACE Nord-Ouest, a accueilli en février 2024, dans le Gouvernorat de Béja, Son Excellence l’Ambassadeur des Pays-Bas, Mme Josephine Frantzen.
La délégation de la Banque Mondiale représentée par Alexandre Arrobbio, en sa qualité de Country Manager, et Yosra Bouaziz responsable du Programme, ont également pris part à la visite.

La délégation a visité une huilerie et une fromagerie dans le Gouvernorat de Béja, et a mesuré l’avancement des projets, les principaux défis relevés et les services du programme TRACE dont ils ont bénéficié. L’occasion a permis d’apprécier la motivation des promoteurs et les compétences exprimées dans l’accompagnement des projets d’investissement durables.

© Crédits photos : Banque Mondiale

Depuis son lancement dans le gouvernorat de Jendouba, puis de Béja, le programme TRACE a :

  • permis l’identification de 176 entrepreneurs.euse
  • accompagné 117 entrepreneurs.euse
  • financé 75 projets 
  • clôturé avec succès de cycle de financement de 28 projets 

Parmi les porteurs de projet accompagnés, le 26% est représenté par des femmes et le 24% par des jeunes de moins de 35 ans.

Catégories

 

  • 69% exploitations agricoles
  • 16% unités collecte et transformation
  • 16% prestataires de services

Emploi (estimation)

 

  • 2.5 à 3 emplois permanents créés par projet
  • 2178 emploi directs et indirects

Ces chiffres sont importants pour mesurer l’impact du programme Trace et la dynamique positive lancée sur les territoires.

À propos du Programme T.R.A.C.E :
Le Programme « Tunisian Rural and Agricultural Chain of Employment » (T.R.A.C.E) vise à créer des emplois, en particulier pour les jeunes et les femmes, dans le secteur rural, agricole et agroalimentaire en Tunisie. Financé par le Gouvernement des Pays-Bas via un fonds fiduciaire géré par la Banque Mondiale, ce projet est mis en œuvre par le Consortium MicrofinanzaACK International et AGER. Plus d’infos sur le programme.
Share This